Tweets de @ARESfwb_be
   

 


 La Coopération belge

Projets PIC en Colombie

Appui scientifique à l'amélioration de la production ovine en zone tropicale d'altitude en Colombie, par la création d'un centre d'investigation technologique

Durée : 2010-2014
Coordonnateur : Nathalie KIRSCHVINK, FUNDP
Budget : 453.668,00 €

DESCRIPTIF
En Colombie, la production ovine est présente dans le pays entier mais la densité et le type d’animaux, de même que les conditions d’élevage varient selon les régions. Plus de 50 % de l’activité d’élevage ovin est située dans la zone tropicale froide à haute altitude (2000-3000m). L’élevage du mouton dans cette région est orienté vers la production de laine et de viande, mais cette dernière s’avère insuffisante face à l’accroissement constant de la population. Le niveau technologique de l’élevage ovin est actuellement très faible et hétérogène. Le secteur est peu professionnalisé et structuré, ce qui constitue un obstacle au développement de filières de commercialisation. Bien que les exploitations soient gérées de manière extensive et que la production viandeuse soit réservée à la consommation familiale ou très locale, de bonnes pratiques d’élevage intégrant la notion de traçabilité et l’utilisation raisonnée d’agents anti-parasitaires et anti-infectieux n’existent pas.

Au vu de ce manque de compétences et de moyens humains, ce projet vise à générer les bases scientifiques et pratiques indispensables au déploiement du secteur ovin en zone froide en Colombie. La création d'un centre d'investigation technologique et d'un troupeau ovin expérimental permettant la réalisation de recherches dans des conditions contrôlées sur des races importantes dans la région d'intérêt permettra d'étudier de manière multidisciplinaire (physiologie et technologie de reproduction, aspects sanitaires, aspects zootechniques et génétiques) les possibilités d'amélioration durable de la productivité du secteur ovin. Des essais de validation seront réalisés dans des exploitations pilotes afin d'assurer une transposition et une application du savoir et du savoir-faire générés. La formation de vétérinaires, de zootechniciens, de techniciens d'encadrement et également d'éleveurs à des techniques d'élevage nouvelles sera assurée via différents modules de formation organisés au centre d'investigation ainsi que dans les fermes pilotes.


COORDONNATEUR
Nathalie KIRSCHVINK, FUNDP
Faculté des sciences
Département de médecine vétérinaire
Unité de physiologie animale

PARTENAIRES
Henri Alberto GRAJALES LOMBANA, Université nationale de Colombie, Bogotá
Faculté de médecine vétérinaire et de zootechnie
Département de production animale

Jean-François BECKERS, ULg
Faculté de médecine vétérinaire
Physiologie de la reproduction

CONTACT
Nathalie KIRSCHVINK
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir