Tweets de @ARESfwb_be
   

 


 La Coopération belge

échosud 17

Le 17e numéro d'échosud est paru. Au sommaire...


Éditorial : Une belle année 2008 pour notre coopération universitaire ! - Jean-François Denef

Bourse doctorale : L’amélioration de la production halieutique des systèmes traditionnels de pisciculture au Bénin : le cas des "whedos" (trous à poissons) du delta de l’Ouémé - Ibrahim Imorou Toko
Depuis 2005, au Bénin, l’importation de poisson congelé dépasse la production halieutique nationale si bien que la promotion de l’aquaculture apparaît aujourd’hui capitale. Dans le cadre de sa recherche doctorale, Ibrahim Imorou Toko, boursier doctorant de la CUD, s’est penché sur le potentiel du développement d’une filière de production piscicole dans les whedos, ces trous creusés par les pêcheurs traditionnels dans les plaines d’inondation et destinés à piéger les poissons lors de la décrue.

Une femme, une vocation : Joëlle Quetin-Leclercq
À Madagascar, les médicaments industriels tels qu’on les trouve chez nous côtoient la médecine traditionnelle et une proportion importante de la population n’a pas d’autre alternative que le recours à la thérapeutique traditionnelle, peu contrôlée. Le but de projets comme les nôtres par rapport aux pays en développement est de permettre l’accès des plus pauvres à des médicaments contrôlés, standardisés et, par conséquent, d’assurer la constance de l’effet thérapeutique et d’éviter les intoxications : en somme, améliorer le traitement pour la majorité.

Étudiants sur le terrain : microprojets - Expérience de recherche-action Nord-Sud autour d’un projet de réinsertion scolaire des enfants "mineurs" de la Ruashi (Katanga, RDC) - Marie Godin
Au Katanga, au début des années nonante, avec la crise politique, la Gécamines (Générale des Carrières et des Mines) s’est effondrée et de nombreux chefs de ménage se sont alors retrouvés sans emploi. La demande accrue sur le marché mondial du cobalt et du cuivre a fortement participé à l’essor de l’exploitation artisanale des mines et au développement d’une économie informelle.

CUI : Professionnalisation des filières de formation en chimie à l’Université de Ouagadougou - Yvonne Bonzi-Coulibaly
À l’Université de Ouagadougou, le maintien d’une formation pratique de qualité en chimie n’est pas seulement envisagé comme la condition pour fournir des professionnels de haut niveau. Il se conçoit aussi dans le contexte plus large des priorités de développement du pays et est considéré comme un des moyens privilégiés pour valoriser les ressources agricoles locales et pour réduire les coûts de l’expérimentation tout en garantissant une imprégnation maximale des étudiants des réalités agricoles du pays.

Ouverture : Le programme CORUS, au coeur d’une coopération moderne - Sonia Zannad
La connaissance, facteur de croissance économique de premier ordre, demeure aujourd’hui encore hors de portée des pays de la ZSP (Zone de Solidarité prioritaire). Toute l’originalité et la modernité du programme CORUS (Coopération pour la Recherche universitaire et scientifique) - et de ses prédécesseurs depuis 1986 -, initié par le Ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE) résident dans son ambition de réduire la "fracture scientifique", anticipant ainsi de plusieurs années les Objectifs du Millénaire des Nations unies.

CUI : Première phase de la formation du Programme UniversiTIC - Motonobu Kasajima
Tout au long des mois d’octobre, novembre et début décembre 2007, le CEDESURK et son Campus numérique francophone ont accueilli les futurs informaticiens des sept universités congolaises partenaires du programme UniversiTIC. Les stagiaires venus de Bukavu, Kisangani, Lubumbashi et Kinshasa participaient à la première formation aux technologies de l’information et la communication (TIC) organisée dans le cadre du programme de coopération universitaire de la CUD et du VLIR-UOS.

CUI : Les déterminants de l’échec à l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin) : soutenance de thèse à l’Université de Mons-Hainaut - Patrick Houessou
Le mardi 27 novembre 2007, M. Dossou Yelindo Patrick HOUESSOU a défendu publiquement une dissertation originale intitulée "Les déterminants de l’échec à l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin) : état des lieux, analyses et perspectives". Le lecteur trouvera ci-après un résumé de cette recherche doctorale unanimement appréciée par les membres du jury.

Nouvelles et publications


Pour consulter échosud 17 (décembre 2007), cliquez sur le lien suivant:

 

Télécharger échosud 17