Tweets de @ARESfwb_be
   

 


 La Coopération belge

Projets PIC en RDC

Première école de criminologie en RDC

Durée : 2004-2009
Coordonnateur : Françoise DIGNEFFE, UCL
Budget : 367.679,21.- €

DESCRIPTIF

Déjà souhaitée il y a une trentaine d’années dans un contexte de défis que la criminalité lançait à la dynamique du développement, l’École de Criminologie est rendue encore plus urgente aujourd’hui que la guerre a laissé des plaies béantes dans la communauté, produit des enfants soldats dont la croissance a été amputée de relais socio-psychologiques et donné lieu à des mouvements de déplacements de populations sur de vastes territoires.
De plus, en RDC, les données démographiques, la crise économique, le phénomène d’acculturation, la poussée de l’urbanisation, les conséquences de la guerre et des agitations sociales donnent lieu à l’apparition des figures de la criminalité et de la déviance qui nécessitent une approche spécifique.

Le projet d’ouverture de la première Ecole de Criminologie en RDC, comprend trois volets :
o d’abord, l’organisation d’un cursus d’enseignement professionnalisé de deuxième et troisième cycles dans une filière non organisée dans la sous-région et qui manque cruellement de cadres ;
o ensuite, l’organisation de la recherche et de la promotion des Droits Humains dans le cadre d’un Centre pilote de recherche en Criminologie et Droits de l’Homme ;
o enfin, rendre de nombreux services à la communauté dans un contexte de criminalité et de traumatismes post-conflits ainsi que de la criminalisation de l’économie et de crise socio-économique aiguë.

Le projet a pour objectifs de :
o former le premier noyau d’enseignants qualifiés en Criminologie ;
o renforcer les capacités des intervenants dans les secteurs criminologiques ;
o organiser et conduire la recherche dans des secteurs prioritaires retenus : enfants de la rue, enfants soldats, criminalité urbaine, criminalisation de l’économie ;
o intégrer les exigences des droits de l’homme dans la formation et la recherche criminologique ;
o assurer des services pour des organismes désireux d’un soutien technique particulier.