Tweets de @ARESfwb_be
   
Le programme spécial Congo

La République démocratique du Congo (RDC) et la Belgique partagent un passé commun. Au-delà des relations officielles, les liens particuliers qui unissent Belges et Congolais n’ont jamais cessé d’exister, sur le plan individuel, mais aussi sur le plan institutionnel. Dans le contexte de transition que connaît la RDC, la CUD souhaite œuvrer pour un développement durable et pacifique de la RDC, à travers la coopération universitaire.

Un pays ne peut guère envisager de développement durable s’il ne possède pas un système d’enseignement supérieur performant, qui assure la formation de ses cadres, dans l’immédiat et sur le long terme. Il est donc tout aussi important d’investir dans les universités que dans la réhabilitation des chemins de fer ou des infrastructures portuaires.  La diffusion de la connaissance dans l’ensemble de la société – d’un enseignement primaire de qualité à un enseignement supérieur performant – est une condition nécessaire pour garantir un développement durable et endogène.

La situation congolaise a ceci de spécifique qu’il faut commencer par clarifier, pour les autorités nationales, la pertinence sociale des universités et du personnel académique pour le développement du pays. Mais il faut également rétablir la crédibilité des universités congolaises aux yeux de la communauté académique locale d’étudiants et de professeurs, afin que les uns et les autres envisagent avec confiance d’étudier et de poursuivre leurs activités scientifiques dans leur pays.